Loge Arts et Progrès - Orient de La Garde (Var -France) - Arts et Progrès - Loge n° 20 de la GLMF à l'Orient de LA GARDE (Var- France)

Arts et Progrès

Or.: de La Garde (Var)
Grande Loge Mixte de France
Aller au contenu

Menu principal :

La loge

27 juin 2017 notre Loge a célébré son 30ème anniversaire

En cette occasion d'anniversaire nous avons organisé le mardi 27 juin à notre Temple habituel au Cercle Provence  (Le Pouverel, 83130 La Garde), , une cérémonie  ouverte à tous les Francs-Maçons, femmes et hommes de toutes obédiences reconnues, en présence de notre Grand Maître Guy LECOURT et d'un Officier du Conseil de l'Ordre, le T.:I.:F.: Laerte. Une importane délégation  de la GLTF conduite par .le VM de la RL Sr Ferréol Christian PASQ.: avait effectué le déplacement ainsi que de nombreux VM de loges de toutes obédiences, donnant ainsi à cette cérémonie un caractère pluraliste tendant à la fraternité universelle.

Comme pour tout anniversaire important, nous avons donc été très entourés pour fêter cet événement. Trente ans de travail "sans relâche" ont fait de notre loge "Arts et Progrès, ( l'une des premières, la 17ème alors nées au sein de la Grande Loge Mixte de France,) un lieu de paix intérieure et de sérénité où des apprentis, très jeunes pour la plupart, ainsi que des compagnons aguerris, travaillent avec les maîtres sous le contrôle de leurs Surveillants et du Vénérable Maître, président de la Loge et de l'association, élu pour un an.

Aujourd'hui, Arts et Progrès a largement atteint l'âge adulte et laissé derrière elle toutes querelles de personnes et autres courses aux titres ou au pouvoir, qui sont généralement l'apanage des loges trop vite constituées ou qui cherchent à "recruter" sans discernement.

Par sa diversité qui crée sa richesse, la loge "Arts et Progrès", qui travaille au Rite Français, s'enrichit chaque année de plusieurs nouveaux "maillons" de toutes origines, femmes ou hommes libres ayant choisi d'approfondir leur recherche de la vérité et la pratique de la moraleet de la solidarité au sein d'un égrégore solide et stable.

Le 19 mai 2015, en présence du Grand Orateur et du Grand Secrétaire de la GLMF ainsi que de très nombreux Vénérables Maîtres et membres de diverses loges et obédiences amies, nous avons célébré une Tenue Funèbre en l'honneur de notre Soeur Jeannine RIN.˙., Fondatrice de la GLMF en 1982, et Fondatrice également de notre Loge, à laquelle elle a donné son "signe distinctif" d' Arts et Progrès.

Cette cérémonie du souvenir, consacrée à l'une de nos membres disparue à l'âge de 90 ans après des décennies de travail et de dévouement, nous a permis de constater combien étaient forts les liens qui nous unissent et nous rassemblent au-delà de nos différences.

Arts et Progrès s'ennorgueillit en effet de privilégier, dans le plus strict respect du Rituel et des Règles qui nous régissent, le travail symbolique, tout d'abord sur soi-même puis sur les sujets de fond ou d'intérêt général qui nous paraissent les plus pertinents, ceci afin de nous améliorer et d'améliorer ainsi la société dans laquelle nous vivons.

Nous souhaitons donner aux autres, par l'exemple de nos qualités, l'envie de nous rejoindre pour participer par le travail à la recherche de la vérité, sans a priori ni dogme de quelque nature que ce soit. Nous travaillons librement, et chacune de nos réunions ("tenues") fait l'objet d'un procès-verbal ("tracé") qui est soumis au vote des membres de la Loge lors de la tenue prochaine, puis signé par les trois premiers Officiers de la Loge: le Vénérable Maître, l'Orateur, et le Secrétaire.

Ainsi demeurent à jamais inscrits dans nos Livres les travaux que nous avons réalisés, qui parfois sont même publiés sur ce site internet dans sa partie sécurisée accessible aux seuls membres de la Loge.



Production MediaWeb.Solutions
copyright Arts et progrès 1987-2017.
Tous droits réservés
Retourner au contenu | Retourner au menu